Prévoyance2023-01-03T08:25:51+00:00

Prévoyance

Chefs d’entreprises, TNS, indépendants, professions libérales, ne restez pas sans parachute !

Prévoyance

Chefs d’entreprises, TNS, indépendants, professions libérales, ne restez pas sans parachute !

Connaître le montant de mes économies.

Service 100% gratuit et sans engagement

Prévoyance TNS

Prévoyance

TNS

Nous vous couvrons en cas : d’arrêt de travail, d’invalidité, de décès. Prévoyance croisée entre associés : pension de conjoint, rente éducation, capital.

Nous vous couvrons en cas : d’arrêt de travail, d’invalidité, de décès. Prévoyance croisée entre associés : pension de conjoint, rente éducation, capital.

La prévoyance est un outil indispensable afin d’anticiper et d’atténuer les conséquences financières des risques tels que l’accident ou la maladie.
Un contrat de prévoyance vous permettra alors de vous protéger, et de protéger vos proches, et d’assurer votre situation financière en étant indemnisé durant la période d’arrêt de travail, ou d’invalidité.

Vous avez la possibilité de couvrir vos revenus en cas d’invalidité, couvrir vos frais généraux (les loyers bureaux, les forfaits téléphoniques …).

Grâce à notre produit de prévoyance, vous serez indemnisés directement au bout du troisième jour ! (En cas d’accident ou hospitalisation conduisant à un arrêt de travail de plus de 3 jours) et 15 jours pour un arrêt de travail toutes causes.

Proposition Prévoyance 2 cas pratique

Proposition Prévoyance

2 cas pratiques

Une assurance prévoyance individuelle va beaucoup plus loin qu’une simple couverture assurantielle

Une assurance prévoyance individuelle va beaucoup plus loin qu’une simple couverture assurantielle

Être prévoyant, c’est réfléchir à prendre des mesures pour prévenir et se prémunir contre les événements imprévisibles et fâcheux de l’existence.

Lucie est avocate et gagne 40 000€ / an

En cas d’arrêt de travail ou d’invalidité :

  • Indemnisation à hauteur de 112,70 € / jour, soit environ 3 300 € / mois. Franchise de 7 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

  • Vos frais généraux sont couverts à hauteur de 150 € / jour, soit environ 4 500 €/mois. Franchise de 30 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

En cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive

  • Vous bénéficieriez d’un capital décès de 41 136 € + 10 284 € par enfant à charge (compris de base dans le contrat de prévoyance).

Cotisation annuelle : 1 699,56 € (soit 141,63 € / mois)

Jean est boulanger et gagne 20 000€ / an

En cas d’arrêt de travail ou d’invalidité :

  • Indemnisation à hauteur de 56 € / jour, soit environ 1 680 € / mois. Franchise de 7 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

  • Vos frais généraux sont couverts à hauteur de 150 € / jour, soit environ 4 500 €/mois. Franchise de 30 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

En cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive

  • Vous bénéficieriez d’un capital décès de 20 168 € + 5 142 € par enfant à charge (compris de base dans le contrat de prévoyance).

Cotisation annuelle : 1 150,06 € (soit 95,84 € / mois)

Lucie : avocate gagne 40 000€ / an

En cas d’arrêt de travail ou d’invalidité :

  • Indemnisation à hauteur de 112,70 € / jour, soit environ 3 300 € / mois. Franchise de 7 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

  • Vos frais généraux sont couverts à hauteur de 150 € / jour, soit environ 4 500 €/mois. Franchise de 30 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

En cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive

  • Vous bénéficieriez d’un capital décès de 41 136 € + 10 284 € par enfant à charge (compris de base dans le contrat de prévoyance).

Cotisation annuelle : 1 699,56 € (soit 141,63 € / mois)

Jean : boulanger gagne 20 000€ / an

En cas d’arrêt de travail ou d’invalidité :

  • Indemnisation à hauteur de 56 € / jour, soit environ 1 680 € / mois. Franchise de 7 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

  • Vos frais généraux sont couverts à hauteur de 150 € / jour, soit environ 4 500 €/mois. Franchise de 30 jours ramenée à 3 jours en cas d’accident et hospitalisation.

En cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive

  • Vous bénéficieriez d’un capital décès de 20 168 € + 5 142 € par enfant à charge (compris de base dans le contrat de prévoyance).

Cotisation annuelle : 1 150,06 € (soit 95,84 € / mois)

Vous aussi soyez prévoyant !

ASSURNEO© : un réseau de partenaires robuste

Indemnités
journalières

En cas d’arrêt de travail, les indemnités journalières vous assurent un revenu complémentaire défini par vos soins.

Pension de conjoint, rente éducation et capital

En cas de décès, versement d’une rente mensuelle à votre conjoint et vos enfants jusqu’à leurs 26 ans, sans condition de poursuite d’études.

Remboursement des frais professionnels

Vos charges fixes (loyers, cotisations sociales, salaires…) sont prises en charge en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité.

Invalidité

En cas d’invalidité partielle ou totale définie par la sécurité sociale, les indemnités mensuelles seront versées jusqu’à l’âge de 67 ans.

Capital maladie grave

En cas de maladie grave, vous percevez une rente invalidité ou un capital, pour faire face à ses conséquences.

Des Garanties Uniques

Exonération des cotisations, délais de rechute, prime maternité, violences conjugales, don d’organe ou de moelle osseuse, cancet…

Sur les 3,5 Millions de TNS recensés en France

Questions / Réponses

La prévoyance collective correspond au contrat d’assurance souscrit par une entreprise afin d’offrir à leurs salariés des prestations complémentaires à celles servies par la sécurité sociale. Ce contrat peut être obligatoire ou facultatif.
La prévoyance collective correspond également à un contrat de prévoyance souscrit par une association de souscription à laquelle des individus adhèrent, cela permet de bénéficier de meilleures garanties à de meilleurs tarifs plutôt que de souscrire individuellement.

Communément, on parle de prévoyance pour les contrats d’assurance couvrant la prévoyance lourde. Cela comprend l’assurance des risques d’incapacité (arrêt de travail en cas d’accident, de maladie ou de maternité), d’invalidité et de décès. Toutefois, le terme de prévoyance couvre à la fois la prévoyance lourde et les frais de santé.

La prévoyance correspond aux contrats d’assurance couvrant la prévoyance lourde (incapacité de travail, invalidité et décès).
Dans le langage courant, on parle de mutuelle ou de mutuelle santé pour les contrats d’assurance frais de santé qui remboursent les frais d’optique, de dentaire, d’hospitalisation, de soins courants, l’achat de médicaments.
Toutefois, une mutuelle correspond à un organisme assureur régi par le code de la mutualité.
Un décès, un accident ou un arrêt maladie peuvent engendrer des frais importants et/ou une perte de salaire. Un contrat prévoyance a pour objectif de couvrir une partie de ces dépenses et de compenser la perte de salaire.

La prévoyance collective de votre entreprise peut être obligatoire ou facultative. Si elle est obligatoire, vous devez y adhérer, sauf si vous bénéficiez d’un cas de dispense.
Ces cas de dispense sont limitativement définis par la loi.

Le contrat de prévoyance commence à la date d’effet prévue lors de la souscription du contrat. S’il s’agit d’un contrat d’entreprise, vous serez informé de cette date par votre employeur.

Tout le monde a droit à la prévoyance.
Si vous êtes salarié, vous bénéficiez du contrat collectif de prévoyance de votre entreprise (sauf cas de dispense).
Si vous n’êtes pas salarié, vous pouvez bénéficier du contrat de prévoyance en tant qu’ayant droit ou en contracter un à titre individuel.

Si vous êtes salarié, la cotisation du contrat collectif à adhésion obligatoire de votre entreprise est répartie entre vous et votre employeur selon un pourcentage déterminé par votre convention collective ou l’acte juridique par lequel votre employeur a mis en place la prévoyance. Si vous bénéficiez en plus d’une option collective à adhésion facultative, il est possible que vous en assumiez la totalité du règlement, il faut se reporter à l’acte de mise en place. Si votre (vos) ayant(s) droit bénéficie(nt) également de la complémentaire santé, la participation de votre employeur est également déterminée par l’acte de mise en place.
Si vous n’êtes pas salarié et que vous avez souscrit directement un contrat, vous assumez pleinement le paiement de la cotisation de votre contrat prévoyance.

Si vous avez contracté un contrat de prévoyance à titre individuel, vous pouvez résilier votre prévoyance selon les modalités déterminées dans les Conditions Générales de votre contrat.
Si vous bénéficiez d’un contrat d’entreprise obligatoire, seul votre employeur peut résilier le contrat. Toutefois, si ce contrat est facultatif, vous pouvez résilier le contrat selon les modalités déterminées dans les Conditions Générales.
Lorsque vous êtes au chômage, vous pouvez bénéficier de la portabilité du contrat prévoyance de votre entreprise, cela signifie que si vous remplissez les conditions définies par la loi, vous pouvez continuer à bénéficier du contrat de prévoyance pendant un délai maximum de 12 mois.

Lorsque vous devenez retraité, la prévoyance collective de votre entreprise cesse. Vous pouvez alors souscrire un contrat à titre individuel.

L’info sur la prévoyance

avec ASSURNEO©

Faire le bon choix, c’est d’abord bien s’informer. Notre équipe sélectionne pour vous les meilleurs articles.

Contactez-nous

09 77 29 1234

Une question sur l’assurance emprunteur ?
Une demande d’étude ?
Vous ne savez pas comment changer d’assurance ?

Visioconférence

Simple comme un clic !

Vous ne voulez pas attendre ?
Vous ne voulez pas vous déplacer ?
Vous ne pouvez pas nous recevoir ?

Contact

09 77 29 1234

Une question sur l’assurance emprunteur ?
Une demande d’étude ?
Vous ne savez pas comment changer d’assurance ?

Visioconférence

Simple comme un clic !

Vous ne voulez pas attendre ?
Vous ne voulez pas vous déplacer ?
Vous ne pouvez pas nous recevoir ?

Aller en haut